Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 05:17


Je  les    regarde    et  doucement  les   admire
Dans  leurs yeux si tristes   les   ans    défilent.
Mon âme  emportée par  la  rêverie   s'attendrit
Quand de  leur bouche amincie, elles  me sourient.

La pureté  de  leur   coeur  embellit   mes idéaux,
 Pour des heures, le  chagrin, hideux masque  gris,
Me quitte pour me donner   sans    honneurs  faux
 Le plaisir singulier de voir  s'envoler   mes  ennuis

Leurs voix ont le timbre voilé  de ma   chère  mère
De celle qui hélas m'a  quittée il   y  a   longtemps
Et  dont  le souvenir  flotte , éthéré dans  les airs
Me rappelant sans   cesse  la bonté d'une   maman.

Si leur  dos un peu arqué marque un âge    avancé
Ces  vieilles dames dont le cadran a   déjà   sonné
Marchent, petits pas élégants ,dans l'antichambre
De la mort et  moi, comme elles,  j'exhale l'ambre
.

                                                                                          Nicole Savard

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicsav - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Nicole Savard
  • Le blog de Nicole Savard
  • : Mon blogue renferme mes poèmes et mes oeuvres en peinture.Il ya aussi des critiques de livres et mes recettes préférées.
  • Contact

nicsav

Recherche

Liens