Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 02:09

Le chat noir sourit, la femme malade miaule el l'homme aboie
Le   petit   enfant  joue à   jeter  ses   larmes  aux  abois
Le  nuage  rose  lance  de   la  pluie,  crachin  laissant  coi
Le bleu ciel qui s'était paré  pour le  mariage du célèbre roi.

            De quel roi parlons-nous? Allez!
               Faites un effort, voyons!
            Il croyait de son chef allumer
               Un peuple sans renom.


Eh  oui,  mes  amis,  si nous  nous sommes si souvent  séduits
Par  nos   rêves,  espoirs,   désirs   dérisoires,   démesurés
Et  incongrus,   c'est  que   nos   âmes   aspirant  à  l'infini
Ont  cette   fragilité   du  bel  agneau  à  l 'abattoir  mené.

Le   chien  en  chair à   canons   se    déguise     pour plaire
À     son    maître,   souvent    non   maître  des  situations
Dans    lesquelles    il  se  croit,   cher     mortel,  salutaire
Mais    surprise!      La  grande       fresque  du  visionnaire
S'élève ,    s'envole     dans le  vent   fou, en  pure  illusion
Pour     ne    laisser  au  coeur  des  ébréchés    que  dépit,
Colère,   amertume,   irritation,    aigreur    et      jalousie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicsav - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Nicole Savard
  • Le blog de Nicole Savard
  • : Mon blogue renferme mes poèmes et mes oeuvres en peinture.Il ya aussi des critiques de livres et mes recettes préférées.
  • Contact

nicsav

Recherche

Liens